La langue vive

DSC01588.jpg

La langue vive s’efface, les couleurs des notes s’affichent en surfaces courbes. Les paroles ne sont plus des ordres. Les sons se mêlent au corps, le cœur suffoque et je cours dans la perspective des mots. Le remords disparait dans la musique de nuit.


Photo : Pic Saint-Loup – janvier 2016

Licence Creative Commons
Flattr this


Posted

in

, ,

by

Comments

8 réponses à « La langue vive »

  1. Avatar de Yoshimi-Paris Photographie

    En lisant tes mots, j’essaye de voir une histoire dans ta photographie …

    1. Avatar de Ph.C.

      Il n’y a pas de lien direct entre le texte et la photo. Chacun y voit ce qu’il veut. Le brouillard incite à la rêverie, je trouve.

      1. Avatar de Yoshimi-Paris Photographie

        Je me doute mais c’etait un simple exercice 😀
        La photographie est tres jolie et c’est peut-être le brouillard qui m’a dirigée vers cette rêverie justement 😀

      2. Avatar de Ph.C.

        Ah oui, mais au contraire, il faut laisser aller l’imagination, s’inventer des histoires… Merci de ton passage par ici, Yoshimi.

  2. Avatar de Louise Imagine

    Magnifique, Philippe… Texte et photo

    1. Avatar de Ph.C.

      Merci beaucoup Louise…

  3. Avatar de Caroline D

    Photo qui fait rêver. D’y être.
    Et mots qui donnent envie de s’arrêter un peu, d’y faire écho dans l’univers.
    Simplement pour les mots, leur beauté, et que vive la langue.
    « Comme autant de vibrations qui s’entremêlent. L’espérance n’est pas vaine. Pas plus qu’elle n’est vaine. »

  4. Avatar de Céline

    Quelle belle photo du Pic St Loup… j’aime l’ambiance qu’elle dégage ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.