Le Prix Hors Concours 2021 attribué à Timothée Demeillers

Depuis 2016, le prix Hors Concours s’attache à récompenser un ouvrage francophone reflétant la diversité éditoriale. Construit sur le modèle des grands prix littéraires, il est ouvert aux éditeurs indépendants dont le siège est en France.

Comme le précise Livre-hebdo, « la pré-sélection se fait par 400 lecteurs (acteurs du livres, lecteurs de l’Institut Français, professeurs de français, animateurs de cercles de lecture…). Leur avis s’appuie sur la lecture des extraits du catalogue. Après la découverte des cinq oeuvres dans leur intégralité, ils attribueront leur mention spéciale.
 Le lauréat, quant à lui, est désigné par le jury des journalistes : Stéphanie Khayat (Télématin), David Medioni (Ernest !), Ilana Moryoussef (France Inter), Isabelle Motrot (Causette) et Inès de La Motte Saint-Pierre (La Grande Librairie). »

Cette année, le prix est attribué à Demain la brume de Timothée Demeillers (Asphalte). Le prix des lecteurs est décerné à Ultramarins de Mariette Navarro (Quidam).

Revoici, pour l’occasion, mon retour de lecture sur le livre de Thimothée Demeillers, publié en août 2020, au moment où sortait le livre :

Nous sommes au début des années 90, et la Yougoslavie est sur le point d’exploser, provoquant ce qu’on croyait désormais impossible : une guerre terrible et fratricide, au cœur même de l’Europe. 

Deux histoires parallèles rythment le récit : une punkette, Katia, lycéenne à Nevers, tombe amoureuse de Pierre-Yves en qui elle voit un modèle, avant que celui-ci ne se radicalise ; à Zagreb, trois amis, deux garçons et une fille, Damir, Jimmy et Nada. Les garçons forment un groupe de rock dont le premier succès enflamme la jeunesse yougoslave. On croit ces trois-là inséparables, c’est compter sans la guerre.

Demain la brume est un livre extrêmement bien documenté, sans que ce soit jamais pesant. L’auteur rend très bien l’air du temps de l’époque, et nous rappelle que rien n’est jamais noir ou blanc : le mal, les instincts les plus vils, étaient dans les deux camps.

Mais Demain la brume est également un beau livre sur l’adolescence, l’amitié, les premières amours, le passage précipité à l’âge adulte d’une génération dont les idéaux s’écroulent lorsqu’elle se prend de plein fouet le mur de l’histoire.

Un livre, enfin, qui nous alerte et souligne combien nos démocraties sont fragiles, aujourd’hui tout autant qu’hier. 

Une réflexion sur “Le Prix Hors Concours 2021 attribué à Timothée Demeillers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.