David Lopez — Vivance (Seuil)


« Je cherche à restituer la magnificence de ce qu’on appelle l’ordinaire. » — David Lopez (France Inter)

Un homme enfourche son vélo, s’éloigne de sa ville, s’aventure sur les routes. Les jours passent, les semaines. Il va de village en village, vagabonde. Les rencontres sont belles, insolites, des amitiés se nouent sur des non-dits. C’est le récit du partage, des galères, de la découverte d’une nature merveilleuse et rude à la fois. Un livre sur la découverte de soi et des autres. L’apprentissage de la lenteur, du regard porté sur les choses, du temps qui s’étire, rendu par une écriture parfaitement maîtrisée.
David Lopez a grandit au son du rap, il y a du flow dans son écriture, de la poésie, un sens du rythme qui colle au récit, qui épouse les faux plats et les accélérations de ce road trip en vélo.
Roman de la solitude et récit de l’échappée d’un homme d’une vie vide de sens, Vivance, est un livre de peu d’action, et pourtant d’une richesse incroyable : l’humanité.


(chronique parue dans le Midi Libre du dimanche 16 octobre 2022)


Une réponse à “David Lopez — Vivance (Seuil)”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.