Interdiction de stationner des deux côtés

V2

Ça m’a amusé, ce panneau coincé entre les deux arbres. Il y avait là quelque chose d’incongru, en fonction de l’angle sous lequel on le regardait.

Une photo par jour : 323 – Villeneuvette, mars 2014

Licence Creative Commons

Vestige d’un temps passé

Des heures passées, là-dedans, pour entendre une voix, un ami, une amante. Des heures, coincé à l’intérieur, quand dehors il pleuvait, à attendre de pouvoir sortir. Des heures à fouiller dans ses poches pour trouver la monnaie, les pièces à insérer pour avoir la tonalité. Des milliers de visages aperçus, derrière la vitre, qui attendent leur tour, et qu’alors enfin on a en ligne la personne qu’on appelle, si loin, on n’a pas envie de raccrocher, on veut aller jusqu’au bout du temps acheté si chèrement avec les pièces économisées. Des centaines de conversations surprises, quand nous même on attendait dehors. Des mots tendres dits tout bas qu’on entend quand même, des cris, des insultes, téléphone jeté, vitres brisées.
Aujourd’hui tout est oublié, les lettres sur la porte en partie effacées. Il n’y a plus personne dans la cabine, et plus personne dehors à attendre. Il n’y a plus de bruit et bientôt plus personne pour se souvenir.

Une photo par jour : 322 – Villeneuvette, mars 2014

Licence Creative Commons

Friche industrielle : la Manufacture Royale de Villeneuvette

_DSC3998.jpg

Wikipedia : « Villeneuvette (en occitan La Fatura) est une commune française située dans le département de l’Hérault et la région Languedoc-Roussillon. L’histoire de Villeneuvette se confond avec celle de la manufacture, maintenant désaffectée, qui portait ce nom, et avait été agrandie et élevée – sous Louis XIV – au rang de manufacture royale par Colbert.
Ce remarquable Village-Usine donne un aperçu concret du volontarisme économique manifesté par le Colbertisme (appellation souvent donnée au Mercantilisme français). Classée en Zone de Protection du Patrimoine et du Paysage depuis 1995 pour l’originalité et la qualité de son patrimoine, Villeneuvette comporte plusieurs constructions inscrites à l’inventaire des monuments historiques comme le porche d’entrée, la chapelle et l’aqueduc du « Pont de l’Amour ». Plusieurs bâtiments encore existants donnent une idée de la qualité de l’environnement et du logement dont bénéficient les ouvriers tisserands et leur familles dans cette « Ville nouvelle » (d’où le nom de Villeneuvette, autrefois «Villeneuve-lez-Clermont») construite de toutes pièces au XVIIe siècle. L’ancien réseau hydraulique qui alimentait la Manufacture depuis Mourèze est toujours partiellement existant. »

Une photo par jour : 315 – Villeneuvette, 34 / mars 2014

Licence Creative Commons