Étiquette : tiers livre

  • François Bon — Société des amis de l’ancienne littérature (Tiers Livre éditeur)

    Quelle arme ce serait, si on pouvait imaginer détourner les messages officiels, et y insérer au contraire la poésie, la colère. « Ce n’est pas, comme tu crois, un chemin de faible. » Ainsi s’exprime un des personnages qu’on croise dans ce recueil. Cette phrase, dite « avec cette langue comme curieusement issue du XVIIe siècle », on l’imagine assez […]

  • L’auteur n’est plus disponible, il se cherche une nouvelle forme

    Depuis un an environ, Coline Pierré et Martin Page ont lancé monstrograph, qui propose à la vente des objets faits maison, ainsi que quelques livres que nos deux auteurs ont choisi d’éditer eux-mêmes : titres épuisés, essais, textes courts. Il y a quelques semaines, François Bon à son tour a lancé Tiers-Livre Éditeur : plus d’une dizaine […]

  • Portrait-robot

    Partir à l’aventure, carnet du jour Disparaître immobile Réchauffer un moment les frissons sur la peau Reste la route de nuit Le voyage qui avale l’obsession Photo classée, quelques notes et il faut partir Remplacer le marteau par un souffle Le matin compte encore Le temps finira par finir Le bleu, parfois le blues La […]

  • Ibrahim Jabbar (Un été pour écrire)

    Son arrivée au village (1) coïncida avec la venue de l’hiver (2). Certains prétendront qu’il était venu à pied depuis l’Espagne (3), d’autres qu’il avait surgi du milieu de la nuit(4), et toujours, parmi les vieux villageois (5), on lui prêtera une aura sulfureuse (6). Il apparut un soir d’épais brouillard (7), remontant la rue […]

  • Axis Mundi (Un été pour écrire)

    Il fallait prendre un lieu, et j’ai choisi celui-là. Non parce qu’il m’était familier (il l’était), mais parce que je venais d’emménager dans ce lieu, et je voyais là un moyen de me l’approprier plus rapidement ; je voulais que ce lieu me devienne intime, en plus d’être le lieu de l’intime. Je voulais créer avec […]

  • Le monologue de l’amiral (un été pour écrire)

    « “Encore un ?”, t’as fait et t’as même pas attendu que je te réponde, tu m’as rempli mon verre, parce que je n’ai même plus besoin de rien dire, la réponse est oui, toujours oui, des dizaines de oui si souvent dits qu’ils en donnent soif, et avant, je disais non, pas non à un verre, […]

  • Trajet (un été pour écrire)

    Il a dix ans. Peut-être neuf. Son père l’a emmené, lui et sa sœur, rue de la Huchette, pour manger des « sandwichs grecs ». C’est la première fois qu’il vient dans ce quartier. Ils se sont garés plus bas et remontent à pied le boulevard Saint-Michel. Il se retourne, et il voit Notre-Dame derrière lui. Là […]

  • Un été pour écrire

    Tout l’été, pendant dix semaines, François Bon anime un atelier d’écriture sur le net. Chaque dimanche, une proposition est mise en ligne sur tiers livre. A chacun des participants ensuite (une quarantaine, pas moins !) d’en livrer jusqu’au jeudi suivant son interprétation sur ouvrez.fr. Tout cela est riche, dense et terriblement stimulant. Incroyable impression de […]