Catégorie : souffle

  • élégie de rien

    Au matin du dernier jour au moment de partir pour mon plus long voyage quand mon cœur trop lourd finira par lâcher je veux une dernière fois réchauffer mes vieux os à la chaleur d’un feu. Pas de prêtre : flammes de l’enfer ou non, le bien, le mal, ma vie et ce que j’en ai […]

  • Une lumière dans le noir

    Parfois, aux dernières heures du soir, quand le sommeil me fait lâcher mon livre et que je ferme enfin les yeux, les mots tout juste lus viennent à se mélanger, et dans la lumière douce de la lampe japonaise encore allumée, ils m’accompagnent aux portes d’un nouveau rêve, un rêve aux horizons incertains.

  • bas-côté

    Toujours, le même trajet. Jour après jour, les mêmes kilomètres avalés. Townes Van Zandt dans l’autoradio, la voix blessée du chanteur qui déchire le voile des nuages sombres. L’espace d’un instant, le soleil illumine le bas-côté. Après, la pluie reprend, plus forte, jusqu’au soir. Une photo par jour : 277 – février 2014

  • Après la nuit

    Dormir, elle a dit. Tu dois dormir maintenant, et s’endormir presque aussitôt avec un air de Dylan dans la tête. Se réveiller, bien plus tard, sans plus savoir où l’on est, se tourner dans le lit, et voir le jour depuis longtemps levé percer la porte en bois de la véranda. Un air de Vic […]

  • Une photo qui n’existe pas ailleurs qu’en moi

    Ça commence comme ça, avec un texte de François Bon qu’on lit au petit matin, assis dans l’obscurité, le jour naissant, le café chaud et noir dans la tasse qui réchauffe les mains. Il fait froid dans la cuisine, le chauffage est cassé. Par la fenêtre sale, le jour se pointe, il a plu toute […]

  • Une nouvelle aube

    Au loin, dans le petit matin, brillent les feux encore incertains d’un nouveau jour qui se lève… Une photo par jour : 244

  • comme des armes des retrouvailles comme un sourire qui va, et puis

    le voyage et la vie et la joie comme elle va la certitude que quelqu’un m’accompagne compense l’absence du sourire de l’amour manqué dans Big Sur à nouveau le destin puise dans la nuit comme des armes des retrouvailles comme un sourire qui va, et puis la vie tracée sur la route porte le temps […]

  • Souffle #21

    Mais voilà, tout doit finir. Un jour tout est fini : les vivants meurent et les souvenirs disparaissent.

  • Un garage, la nuit

    Un garage, la nuit – Quissac, dans le Gard (août 2013) Une photo par jour : #107 Les néons, pour rien, la station fermée, et personne alentour. Les néons, comme dernier rempart à la nuit. Seul dans l’obscurité, un peu à l’écart, se concentrer sur la photo à prendre. Une voiture, au loin, qui vient… […]

  • Souffle #20

  • Souffle #19

      Écrire, c’est voir dans les plus infimes détails la terrible gravité du monde.

  • Une photo par jour : #54

    Rain on my windshield La pluie après l’orage. Donner à voir la nuit. Vision floue, grain fort, lumières abstraites.

  • Souffle #18

    Voir s’accumuler les cumulus Entendre gronder le ciel S’imaginer ailleurs : N’importe où, oui, Mais dans tes bras

  • Une photo par jour : #52

    « Quand il crée, Dieu géométrise » Pythagore Visiter la tour, d’en haut surplomber la ville, lutter contre le vertige et le chant des sirènes, le vide qui nous appelle, s’arrêter en bas sur un détail, lever les yeux, contempler l’escalier : si l’escargot, comme le dit Jung, est la représentation de soi dans les rêves, dans quels […]

  • Souffle #17

    mon corps est meurtri et mon âme en feu je veux m’allonger et sentir sur moi la pulpe de tes doigts

  • Souffle #16

    connais ces sublimes amours dorées avec les mêmes soupirs qu’autrefois quand ta joie jamais ne coulait