La valise

La valise

De mon cercueil ouvert verse ma part blessée. Moi, j’arpente le monde, je creuse sous mes pas l’innocence dure, et je meurs de raison à marcher en rongeant la charité dernière, dans le désespoir de mes poings prisonniers des racines.


Photo : Montpellier, octobre 2015

Licence Creative Commons
Flattr this