bas-côté

IMG_2579

Toujours, le même trajet. Jour après jour, les mêmes kilomètres avalés. Townes Van Zandt dans l’autoradio, la voix blessée du chanteur qui déchire le voile des nuages sombres. L’espace d’un instant, le soleil illumine le bas-côté.
Après, la pluie reprend, plus forte, jusqu’au soir.

Une photo par jour : 277 – février 2014

Licence Creative Commons

Flattr this

Entre-deux

image

Une photo par jour : 270 – janvier 2014

Licence Creative Commons

Après la nuit

Dormir, elle a dit. Tu dois dormir maintenant, et s’endormir presque aussitôt avec un air de Dylan dans la tête.
Se réveiller, bien plus tard, sans plus savoir où l’on est, se tourner dans le lit, et voir le jour depuis longtemps levé percer la porte en bois de la véranda. Un air de Vic Chesnutt dans la tête, rêver que dehors c’est une ferme du Montana, dehors c’est Nashville, c’est Rio Rancho ou un motel en Arizona. Tendre le bras, attraper le téléphone posé sur la table de nuit, et voir qu’il est bientôt 11 h. Un air des Cowboy Junkies dans la tête, se dire qu’un café noir ferait vraiment du bien. Se lever, prendre en photo avec le téléphone la porte et le jour au travers et se dire qu’ici c’est chez nous, et qu’on y est bien.

Une photo par jour : 268 – janvier 2014 / Projet 52 – épisode 14

Licence Creative Commons

Ombre portée

ombre portée

Même lieu, autre chat… Celui-là a ce qui s’appelle une gueule !

Une photo par jour : 265 – Sète, La Pointe Courte, janvier 2014

Licence Creative Commons

Du côté de la pointe courte

HipstaPrint

Petite visite à Sète hier en fin d’après-midi, l’occasion d’aller faire quelques photos du côté de la Pointe courte. J’avais oublié de vérifier la batterie de mon appareil photo, qui était pratiquement vide. Du coup, j’ai du rapidement me rabattre sur mon téléphone et l’application Hipstamatic, qui à l’usage permet quelques belles surprises.

Une photo par jour : 264 – Sète, janvier 2014

Licence Creative Commons