Forêt profonde

Grâce et miséricorde

La pierre et la roche

La sagesse des pierres

Balade à pied dans la campagne. S’échapper du bruit du monde. Prendre le temps, simplement ça.

Comme nous sommes

Comme nous sommes aujourd’hui. Meurtris. Usés. Rouillés.

L’avenir semblait radieux, pourtant, le monde une promesse.

Et si le monde nous a été livré, nous avons vu son vrai visage. Un monde impitoyable, où on ne retient pas les coups.

Notre jeunesse a passé. Le temps a laissé ses marques. Nos blessures sont nombreuses, profondes, mais nous nous dressons encore. Meurtris, oui. Usés, certes. Sonnés, peut-être, mais prêts à en découdre. Encore debout, et pour l’heure, invaincus.