Rien Que Du Bruit #57


Halloween oblige, la lettre du mois de novembre arrive avec quelques jours d’avance. Au programme, un conte fantastique, en lien avec mon roman Motel Valparaiso. Un petit bonus pour ceux qui ont lu le livre, et un avant-goût pour les autres !

Vous pouvez y accéder en cliquant sur l’image ci-dessus, ou en suivant ce lien.


2 réponses à “Rien Que Du Bruit #57”

  1. Magique, cette légende. Réellement du bonbon.
    J’y reconnais bien l’âme de ton roman.

    « Lorsque par malheur ils croisent sa route, elle a le visage changeant de leurs désirs.
    […] Ils reviendront se perdre aux portes du désert, scrutant les ombres à sa recherche, obsédés par l’image furtive qui s’est gravée sur leur rétine. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.