Voix automate pour texte automatique


Juliette Automatique lit 50 nuances de générateur, épisode 18


son corps soumis est couché sur l’ardoise luxuriante de mes passions rieuses il me regarde avec ses yeux de guipure brodés dans l’étoffe de la lune envoyant des étoiles brillantes de convoitise au-dessus du lit je lui demande dans un souffle s’il veut toujours de moi sa respiration m’arrache un craquement qui s’enfuit en courant par ma bouche satisfaite ça claque encore en moi est-ce sa gueule chiffonnée qui me trouble son corps de travers sa tête penchée sa langue de dentelle mon fol orgueil mal placé ses doigts furieusement beaux ses mains splendides et glorieuses ses mains animées par un souhait défendu dont la brûlure est si forte sur ma chair rose et tendre j’adore sur mes lèvres humiliées sentir dans ses baisers le doux frisson de nos corps noirs serrés je m’étais assise nue impérieuse avec pour lui le regard bleu des âmes conquérantes et il m’avait renversée


50 nuances de générateur, le dispositif détaillé, c’est ici.
Le site web dédié, c’est .
Acheter le livre, dès aujourd’hui, qui reprend les 50 textes : ici (version papier ou numérique).

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre 50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois


Licence Creative Commons

Une réflexion sur “Voix automate pour texte automatique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s