Casser la routine

Comment, avec quelques accessoires à portée de mains, une bouteille d’eau, un miroir de poche ou des clés, on peut brouiller les pistes et rendre une photo originale et intrigante.
Christopher Anderson travaille ici avec un des derniers iPhone (il s’agit d’une vidéo promotionnelle pour Apple), mais les conseils qu’il prodigue peuvent s’appliquer, quel que soit l’appareil que vous avez entre vos mains.

Ce qui compte, ça n’est pas l’appareil, mais c’est votre perception, votre sensibilité : le regard que vous portez sur les choses.

Entrez, c’est ouvert !

L’atelier permanent, base arrière et terrain d’essai. Ici, c’est ouvert jour et nuit : vous êtes les bienvenus, come on in !

• Vous y trouverez des textes, des photos, des articles, tout ça consultables à loisir (suivez le menu en en-tête !).

Vous pouvez également vous abonner à ma newsletter🗞 : littérature, photographie, internet et divagations… et c’est gratuit !

• Un auteur ne vit pas que d’amour et d’eau fraîche. Il vit aussi de café ☕️ ! Pour acheter quelques uns de mes livres, et payer les ristrettos, il y a une boutique.

Et aussi :
Instagram – mon appareil Polaroïd
Youtube – mon home studio
Twitter – flux d’informations et relais


Photo : Paris, février 2019

L’hôtel de la plage


Photo journal | La ville, la nuit : le Shore Hotel, Santa Monica, Californie, le 6 août 2018.

Street life


Photo journal  : Montpellier, le 29 décembre 2018

Coney Island Baby


 

Aww, but remember that the city is a funny place
Something like a circus or a sewer
And just remember different people have peculiar tastes
And the glory of love
The glory of love
The glory of love might see you through

— Lou Reed, « Coney Island Baby »


Photo : Coney Island, New York, août 2018.