Outils de travail

_DSC3902.jpg

Mon marteau et mon burin à moi : un portemine (pointe 3B), un carnet de note (que je n’utilise plus tant que ça, mais quand même) et mon téléphone portable, qui, avec l’application Day One, vient de plus en plus souvent remplacer le carnet (prises de notes et ébauches de textes se font là).

Une photo par jour : 313 – mars 2014

Licence Creative Commons

Pharaoh’s dance

la danse

Festival Afro’ Jazz à Valflaunès : Aly Keita & friends samedi 3 août 2013
Une photo par jour : #112

J’aime le jazz, j’aime quand ça pulse, quand la complicité entre les musiciens est évidente, que le plaisir du jeu transpire à chaque note jouée. J’aime les longs soli et les défis que l’on se lance sur scène. J’aime le jazz et sa part d’improvisation — ce jazz qui jazze dans le noir comme disait Ferré —, et cette part d’improvisation, cette magie de l’instant, elle existe aussi en photo.
J’étais ce soir-là assis à même le sol, devant la scène, mon appareil autour du cou, à écouter les musiciens, quand surgit devant moi cette petite fille qui s’est mise à danser. Alors tant pis pour les réglages, il fallait cadrer au jugé et déclencher : l’instant était fugace, la magie vite en allée.

(Pharaoh’s dance est un morceau de Miles Davis)

Licence Creative Commons