La Piscine — Revue graphique & littéraire


Une brève histoire de La Piscine, revue publiée entre 2016 et 2022, co-fondée par Philippe Castelneau, Louise Imagine, Alain Mouton, et Christophe Sanchez.

Ça commence comme ça, par une rencontre un soir de juillet. Parce que la maison est en travaux, et parce qu’il fait beau, nous sommes dehors, assis au bord de la piscine, entourés de cyprès. La nuit tombant, la seule lumière dont nous disposons est celle des spots aux couleurs changeantes qui éclairent l’eau par en dessous. Il y a comme de la magie dans l’air. C’est une belle soirée, et c’est une belle idée. C’est aussi, d’abord, une belle histoire d’amitié. Six mois plus tard, pari tenu : le sommaire du premier numéro de La Piscine est bouclé. Une ambition : diffuser la création contemporaine dans une publication épurée mais riche, simple mais intelligente, belle mais exigeante et qui se veut aussi légère que profonde, comme un après-midi d’échanges entre amis au bord de l’eau. Une revue, magnifiquement réalisée par Alain Mouton, conçue en diptyque et tête-bêche : deux côtés, une face A et une face B à retourner comme nos vieux disques vinyle.

Pour chaque numéro, un thème : H2o, pour le numéro zéro (février 2016) ; L’âme des lieux sans âme pour le numéro 1 (novembre 2016), Incidences|Coïncidences pour le numéro 2 (octobre 2017), L’éternel et l’éphémère pour le numéro 3 (octobre 2018).

Un cinquième et dernier numéro, un hors-série, est paru en novembre 2021, après trois ans d’absence. Son thème : Demain, auquel sans doute nous aurions dû adjoindre un point d’interrogation, et qui peut-être présageait de l’arrêt de la revue, d’un commun accord, quelques mois plus tard.

Cinq numéros, des expositions photos à la Galerie Z’ et à la librairie Sauramps, des présentations en librairie, des ateliers créatifs, etc. Pour chaque numéro, plus de soixante auteurs ou artistes publiés. Des rencontres fortes, des amitiés nouées, grâce à La Piscine. Sept ans, c’est un âge honorable pour une revue. 7 ans, c’est l’âge de raison, dit-on.

Numéro zéro : H2o (photos des couvertures Louise Imagine)
Numéro 1 : L’âme des lieux sans âme (photos des couvertures Alain Mouton)
Numéro 2 : Incidences|Coïncidences (photos des couvertures Philippe Castelneau)
Numéro 3 : L’éternel et l’éphémère (photos des couvertures Alain Mouton)
Numéro HS : Demain (photos de couverture Louise Imagine)